Retrouvez-nous sur l'un des sites sociaux ci-dessous:

    Retrouvez-nous sur Facebook Retrouvez-nous sur Twitter btn lien yout    
  Retrouvez-nous sur Instagram Retrouvez-nous sur Tumblr  

 

 

STOP THE GRIND – PLAINTE DEVANT LA COMMISSION EUROPEENNE

Retrouvez également la plainte devant la Commission Européenne au format PDF ICI

Pour:
L’Association Sea Shepherd France, représentée par sa présidente Lamya Essemlali
Ayant pour avocat Maître Sylvain Leroy

Contre:
Le Gouvernement du Danemark

A Monsieur Janez POTOCNIK
Commissaire européen chargé de l’Environnement

A Madame Maria DAMANAKI
Commissaire Européen chargée des Affaires maritimes et de la Pêche

Objet: Plainte à l’encontre de l’Etat du DANEMARK pour violation de la Convention de Berne du 19 septembre 1979 et de la Convention de Bonn en date du 23 juin 1979

"La vraie bonté de l'homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu'à l'égard de ceux qui ne représentent aucune force. Le véritable test moral de l'humanité (le plus radical qui se situe à un niveau si profond qu'il échappe à notre regard), ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci: les animaux. Et c'est ici que s'est produite la faillite fondamentale de l'homme, si fondamentale que toutes les autres en découlent."
Milan Kundera - "L'insoutenable légèreté de l'être."

Madame le Commissaire DAMANAKI, Monsieur le Commissaire POTOCNIK

L’Association Sea Shepherd France a sollicité mon intervention auprès de la Commission européenne, afin qu’il soit mis un terme définitif aux pratiques inhumaines, perpétrées par les Iles Féroé à l’égard des globicéphales, sous le nom de "Grind".

Il résulte de cette pratique, considérée à présent à tort comme une tradition ancestrale, que tout au long de l’année, la population s’adonne à la mise à mort de plusieurs centaines de globicéphales dont la route de migration passe par cet archipel.

Appelés également ""baleines pilotes"", tant ils apprécient le contact des navires qu’ils croisent, les globicéphales sont intentionnellement attirés près des côtes par des embarcations postées au large.

Puis les mammifères sont rabattus aux abords du rivage, où les attendent leurs bourreaux pour les harponner, les lacérer, les exterminer.

Le Grind est incontestablement synonyme du massacre inconsidéré, sous couvert du maintien d’une tradition dégénérée.

Lire la suite...

Faire un don